Rénovation d’enceintes HiFi 3A Adagio infinite

3469CHOH0_1Voici la rénovation de mes enceintes HiFi 3A Adagio ∞, entreprise sur les conseils du magasin lyonnais La Maison du Haut-Parleur.

L’enceinte d’origine :

Les enceintes sont strictement d’origine, à part la suspension du boomer qui a déjà été réparée sur la photo ci-dessous.

L'enceinte d'origine.

L’enceinte d’origine.

Voici quelques liens sur leurs caractéristiques détaillées :

La documentation fournie.

La documentation fournie (PDF).

L'étiquette arrière.

L’étiquette arrière.

L'étiquette avant.

L’étiquette avant.

Le schéma de principe du labyrinthe.

Le schéma de principe du labyrinthe.

Un très long post sur toutes les enceintes 3A (Cin&Son). Visuels, catalogues et publicités sur les enceintes 3A.

Selon La Maison du Haut-Parleur, ces enceintes peuvent encore largement rivaliser avec celles du commerce actuel (2009). Moyennant quelques adaptations pour remplacer les éléments obsolètes, il est tout à fait possible d’obtenir une qualité audio digne d’un studio d’enregistrement. La caisse, les boomers et surtout les mediums à dôme sont les éléments à conserver.

N’étant pas, à la base, un audiophile passionné, la facture totale d’environ 500€ m’a, dans un premier temps, parue un peu salée. La rénovation terminée, je dois avouer que la qualité est au rendez-vous. L’argent investi, le temps passé valent largement le coup.

La réparation des boomers :

Cette opération est confiée à La Maison du Haut-Parleur. Le travail est parfait.

Le boomer réparé.

Le boomer réparé.

Le remplacement des tweeters :

Mes enceintes d’origine sont équipées de tweeters 3A ferrofluide.

Le tweeter 3A d'origine.

Le tweeter 3A d’origine.

La face arrière du tweeter d'origine.

La face arrière du tweeter d’origine.

Le nouveau tweeter AUDAX.

Le nouveau tweeter AUDAX.

Je les remplace par des tweeters AUDAX à dôme magnésium :

TW025A20MG Caractéristiques complètes (PDF).
Type : Tweeter à dôme
Puissance nominale : 70 W
Rendement : 93 dB
Bande passante : 2,5 kHz – 20 kHz
Impédance nominale : 6 Ω
Re : 5,5 Ω
Fs : 1137 Hz
Diamètre bobine : 25 mm
Nature de la membrane : Magnésium
Nature du moteur : Néodyme
Diamètre du moteur : 60 mm
Poids : 0,5 kg

Le nouveau filtre :

Le filtre d’origine contient des composants des années 70. Il est réalisé sur une plaque d’epoxy, avec de longues pistes en cuivre étamé à n’en plus finir !

Le filtre d'origine côté composants.

Le filtre d’origine côté composants.

Le filtre d'origine côté cuivre.

Le filtre d’origine côté cuivre.

Un fusible de protection et un sélecteur noté Espace / Présence sont disponibles en face avant. Après avoir dessiné le schéma électronique du filtre d’origine, on constate que ce sélecteur permet de commuter une atténuation de 3Ω sur la voie médium.

Le schéma électronique du filtre d'origine.

Le schéma du filtre d’origine.

Voici le schéma du nouveau filtre élaboré par La Maison du Haut-Parleur.

Le schéma du nouveau filtre.

Le schéma du nouveau filtre.

On sépare la voie grave des autres voies en prévision du bi-câblage. Le filtre passe-haut est adapté au nouveau tweeter et « dé-cascadé » de la voie médium. Le sélecteur Espace / Présence est supprimé (je n’ai jamais décelé la moindre différence entre ces deux modes). Les bobines sont récupérées, tous les autres composants sont neufs et choisis dans une série de qualité. Le tout est monté sur une plaque de bakélite et câblé en «l’air» (pas de pistes de cuivre, réduction des distances entre composants).

Voici l’implantation retenue :

Le schéma d'implantation du nouveau filtre.

Le schéma d’implantation du nouveau filtre.

La plaque est légèrement moins large que le circuit d’origine, ce qui facilitera son insertion au fond de l’enceinte. Les câbles d’arrivée et de sortie étant particulièrement rigides, des socles de serrage sont ajoutés pour réduire la flexion imposée aux pattes des composants.

Cette implantation imprimée, le dessin est reproduit sur la plaque de bakélite. Les trous de fixation peuvent alors être percés, puis les composants collés. Ces derniers sont ensuite câblés soit à l’aide de leurs pattes, soit à l’aide de chutes de câble.

Dessin de l'implantation sur la plaque finale.

Dessin de l’implantation sur la plaque finale.

Après dessoudage de leurs connexions, les bobines sont soigneusement démontées du filtre d’origine.

Le démontage des bobines.

Le démontage des bobines.

Voici le premier filtre terminé.

Le premier filtre terminé.

Le premier filtre terminé.

Remarque : Cette photo montre une résistance supplémentaire en haut à droite, qui a été supprimée par la suite. J’ai donc laissé en place cette résistance sur ce premier filtre et simplement coupé ses pattes.

Les adaptations de la caisse :

Le sélecteur et le fusible de la face avant étant supprimés, une pièce de mélaminé est façonnée pour boucher le trou. Une rainure est pratiquée sur ses chants. Elle recevra la colle à expansion qui bridera la pièce dans son logement.

Le rebouchage de l'orifice su sélecteur.

Le rebouchage de l’orifice du sélecteur.

Encollage de la pièce de rebouchage.

Encollage de la pièce de rebouchage.

L’enceinte sera bi-câblée. Un nouveau bornier est donc monté.

Les caractéristiques du nouveau bornier.

Les caractéristiques du nouveau bornier.

L’orifice est élargi vers le haut aux nouvelles dimensions. En complément de l’aspiration des copeaux, j’utilise une feuille de papier pour protéger la laine de verre.

L'ancien et le nouveau bornier.

L’ancien et le nouveau bornier.

Repérage des dimensions du nouvel orifice.

Repérage des dimensions du nouvel orifice.

L'agrandissement de l'orifice du bornier.

L’agrandissement de l’orifice du bornier.

Mise en place du nouveau bornier.

Mise en place du nouveau bornier.

Le nouveau tweeter étant légèrement plus grand, ce dernier se chevauche avec le médium. Je décide donc d’élargir l’orifice du médium d’un demi centimètre vers le bas.

Le chevauchement entre tweeter et médium.

Le chevauchement entre tweeter et médium.

Le câblage :

Les liaisons bornier → filtre, filtre → boomer et filtre → médium sont réalisées à l’aide du câble ci-dessous :

Les caractéristiques du câble utilisé.

Les caractéristiques du câble utilisé.

Le tweeter, lui, est relié au filtre à l’aide de ce câble :

Les caractéristiques du câble spécial tweeter.

Les caractéristiques du câble spécial tweeter.

La cloison du labyrinthe est percée pour permettre la traversée du câble d’arrivée. Le filtre est vissé en lieu et place de celui d’origine, derrière le boomer.

Le nouveau filtre dans son emplacement.

Le nouveau filtre dans son emplacement.

Conclusion :

Ayant d’abord rénové une enceinte en entier, j’ai pu comparer, en même temps, l’enceinte d’origine avec la nouvelle. Le résultat est fabuleux. Le nouveau tweeter offre une bien meilleure définition des aigus. Basses et médiums étant déjà très bons, le rajeunissement des composants et du câble n’ont fait qu’améliorer le rendu final.

Bravo, et Merci Régis.

Vue globale de l'enceinte terminée.

Vue globale de l’enceinte terminée.

Les enceintes intégrées dans un meuble sur mesure.

Les enceintes intégrées dans un meuble sur mesure.

 

  • Meuble et tiroirs faits sur mesure,
  • Ampli-tuner Harmann Kardon HK3380 4x80W,
  • Lecteur DVD DivX Hyundai à 50€ (grosse camelote, mais sans regret lorsqu’il est manipulé par les enfants). La Freebox Révolution a débarqué depuis peu.
  • Décodeur TNT Thomson DTI652, remplacé par une Freebox HD, remplacé par une Freebox Révolution,
  • Téléviseur Philips 28PT5125 (HP déconnectés, bien sûr),
  • Télécommande universelle Logitech Harmony 555 (formidable télécommande programmable par USB).
  • 2 enceintes 3A Adagio ∞.

Voici un bon petit ouvrage pour acquérir les bases de construction d’enceintes HiFi :

Le livre «Construire ses enceintes acoustiques».

Le livre «Construire ses enceintes acoustiques».


Toutes les photos :

 

3 réflexions au sujet de « Rénovation d’enceintes HiFi 3A Adagio infinite »

  1. Yann

    Je viens de récupérer 1 paire d’adagio v1 ! 30€ dans une brocante, je n’allais pas laisser passer l’affaire.
    Bon je suis en train de refaire les 2 boomers qui ont un petit peu souffert, et je pense que les caisses vont y passer également (j’aime bien me challenger :-))
    Puis-je m’inspirer de vos modifications ?

    Répondre
  2. Joaquin TISSERAND

    Bonjour,

    Tout d’abord bravo pour ce travail et surtout, merci de partager votre expérience.
    J’ai récemment acquis une paire de 3a adagio infini et je n’ai pas les caches d’origines.
    J’aimerai donc refabriquer des caches, cependant je n’arrive pas à comprendre le système de fixation…

    Pourriez-vous m’envoyer des photos susceptibles de m’éclairer sur cette fixation d’origine?

    Vous remerciant.

    Répondre
  3. seb

    dans un coin (!?), rempli d’un meuble entre les deux enceintes, avec une télé (catho) en plein milieu au dessus, du carrelage, une enceinte à 5€ ( et encore ) placé dans un chiotte fera meilleur rendu sonore

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *